Challenge : Robert, je t'aime !


Tu aimes Robert et c'est normal.

Mais aimer ne suffit pas, il faut propager la parole wilsonnienne. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de chroniquer tous les romans passés ou à venir du dieu Wilson.


Pourquoi ce challenge ?
Va voir ici

Alors si tu ne veux pas rôtir en enfer lorsque sa parole se répandra sur terre, suis ces quelques principes :







Pas de règles, mais des commandements !
Au nombre de 10, tu respecteras.


1. Relire tous les romans de Robert Charles Wilson

2. Chroniquer tous les romans de Robert Charles Wilson
Sur son blog, sur Youtube, Facebook, Twitter...
La parole wilsonnienne fait fit des supports, elle doit juste se répandre dans chaque interstice de vie.
L'Apocalypse est prévue pour le 31 mai 2018.

3.  Lire du Wilson chaque soir avant de s'endormir
Afin que sa parole t'emporte aux confins des rêves

4. Lire du Wilson chaque matin en te réveillant
Car cela donne bonne mine

5. Julian tu appelleras ta progéniture

6. Chaque 15 décembre tu honoreras

7. Le Nutella tu oublieras, le sirop d'érable tu mangeras

8. Respecter les cariboux tu feras

9. La barbe tu porteras
Des lunettes tu porteras si tu es imberbe


10. De chemise canadienne tu te vêtiras




Wilson t'aime mais son amour a des paliers :

100 points si tu envoies les preuves du respect de la totalité des commandements dessus énoncés
2 points
par livre chroniqué entre mai 2017 et mai 2018
1 point par livre chronique avant mai 2017



L'église wilsonnienne est régit selon une bureaucratie hiérarchique pyramidale


Saint : 100 points
Apotre : 40 points ou plus
Prophète :
30 à 39 points
Pape : 16 à 29 points
Bonne soeur ou Bon Frère : 12 à 15 points
Evèque : 8 à 11 points
Prêtre : 6 à 7 points
Curé : 4 à 5 points
Fidèle : 2 à 3 points
Infidèle : 1 points
Mécréant :
0 point



Ta récompense ?

La vie éternelle
Et pour les plus matérialistes d'entre vous, le chien récompensera les plus méritants par quelques surprises, mais chut !


Tu veux participer ?

Et bien dis le en commentaires
, Tabernacle !


Trois participants :
Albedo,

Célindanaé
et moi même.

Récapitulatif : 

Albedo : 7 points
Célindanaé : 12 points

Le chien critique : 26 points

Les affinités Albedo

Célindanaé

Le chien critique
Ange mémoire Le chien critique
Bios Le chien critique
Blind Lake Albedo
La cabane de l'aiguilleur Le chien critique
Les chronolithes Albedo,

Célindanaé

Le chien critique
La cité du futur Le chien critique
Les derniers jours du paradis Célindanaé

Le chien critique
Les fils du vent Le chien critique
Julian Le chien critique
Mysterium (Omnibus) Le chien critique
Mysterium (roman) Albedo

Le chien critique
 
Les perséides Célindanaé
Spin Célindanaé
A travers temps Le chien critique
Le vaisseau des voyageurs Célindanaé

Le chien critique

Vice versa Le chien critique











57 commentaires:

  1. Je confirme que je participes!
    J'ai dépassé le stade de mécréant... j'ai chroniqué un RC Wilson : Blind Lake.

    Une petite question : juste un an pour lire tous les Wilson ?

    Pour les 100 point je vais tenter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais en tête ta participation. Si tu ne finis pas évêque, je te vire de mes contacts !

      Pour ta question, cela me semble long aussi, 6 mois aurait été un vrai challenge ! Blague à part, c'est un défi, donc il faut mettre un délai assez court, sinon, c'est trop simple.

      Pour les 100 points, je veux les preuves, photos et tout le toutim.

      Supprimer
  2. Et voilà déjà pour mon premier point!

    https://albdoblog.wordpress.com/2017/03/21/blind-lake-robert-charles-wilson/

    RépondreSupprimer
  3. https://albdoblog.wordpress.com/2017/06/11/les-chronolithes-robert-charles-wilson/

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Est il encore possible de s'inscrire? histoire de ne pas vous laisser tous les 2? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr, la porte pour Wilson est ouverte jusque mai 2018. Cela te laisse encore 10 mois pour chroniquer ses récits, soit deux par mois pour la totale.
      Bienvenue

      Supprimer
  5. Voilà ma première chronique :
    https://aupaysdescavetrolls.wordpress.com/2017/08/07/les-chronolithes/

    RépondreSupprimer
  6. Coucou, voilà ma deuxième chronique:
    https://aupaysdescavetrolls.wordpress.com/2017/08/25/les-affinites/
    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deuxième Robert en moins d'un mois, Robert a une adepte de plus. Et désormais tu prends la deuxième place du podium.

      Supprimer
  7. Et voici mon 3° RCW :
    https://albdoblog.com/2017/08/29/les-affinites-de-robert-charles-wilson/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le lutin dépasse le troll.
      Une course passionnante pleine de rebondissements !

      Supprimer
  8. Le troll est lourd mais écrasera le lutin d'un coup de marteau digne de Mjöllnir! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me rappelle une histoire de course à pied... pourtant tu ne ressemble pas à une tortue?... Elles sont gracieuses, elles.

      Faudra être assez rapide quand même pour me toucher, et puis il faudra viser, paraît que ce n'est pas le fort des troll.
      Bon, je vais passer au prochain RCW, moi!
      A plus! * le lutin n'est déjà plus là*

      Supprimer
  9. Ne pas viser bien c'est pas important, vu la taille du marteau, il restera de la bouillie de lutin :) et ça doit être bon ça ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je n'avais pas pensé à la taille du marteau.... Heureusement qu'il y a la lenteur légendaire des trolls. Le temps d'identifier ou le lutin se situe, se dire u'il faut le taper, penser qu'un objet contondant ferait bien l'affaire, se rapeler qu'un gros marteau est utile, se souvenir qu'il en tien un entre une des ses immenses mains,....le lutin n'est déjà plus là!

      Supprimer
  10. Ah, tout cela me rappelle les avant-combats de catch où les lutteurs s'invectivent à qui mieux mieux.
    Et tout ça pour ne même pas finir premier car, l'air de rien, le petit corniaud leur a mis la pâté !

    RépondreSupprimer
  11. C'est tout à fait ça ;) mais la première place est illusoire alors que la deuxième est possible! Et j'aime beaucoup titiller lutin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'adore cela! :-)

      Supprimer
    2. :) En plus on met de l'animation comme ça!

      Supprimer
    3. Combattez, combattez.
      Le match du siècle.
      Qui a déjà vu une lutte entre un troll et un lutin ? Même nos chers auteurs de l'imaginaire n'ont jamais osé ce sense of wonder. Vous êtes des précurseurs. Quel futur Homère narrera cette épique et glorieux duel ?
      Difficile de faire des pronostics à ce jour. Que de péripéties encore à venir. Qui remportera la barbe de Robert ? Les dés sont lancés.

      Supprimer
  12. Les dés sont lancés et le combat s'annonce épique. Il sera digne des plus grandes épopées nordiques et fera l'objet d'un ajout dans le livre de Neil Gaiman. Le lutin esquive bien mais le marteau du troll frappe fort. Le chien rusé observe de sa cachette le féroce combat qui prend forme! Mais la lutte sera de longue haleine.

    RépondreSupprimer
  13. Je cherche une répartie si brillante que vous serez éblouis... et le Troll tellement surpris qu'il sera figé sur place, transformé en pierre par la lumière accablante.
    La seconde place est à moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'après votre combat verbal et livresque, vous n'allez pas finir ex-aequo, ce serait un comble !
      Pour ma part, j'assure ma première place, deux avis en attente : les nouvelles du recueil Mysterium et A travers temps. Et c'est du bon.
      Ma prochaine lecture devrait être Julian, la novella m'a mis en appétit.

      Supprimer
  14. Voilà la suite pour moi:
    https://aupaysdescavetrolls.wordpress.com/2017/09/28/le-vaisseau-des-voyageurs/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le troll met une mandale au lutin.
      Le lutin va t-il rendre le coup ?

      Supprimer
  15. Hé!hé!
    Coucou le troll, je suis trop rapide, hein ?

    https://albdoblog.com/2017/10/20/mysterium-de-robert-charles-wilson/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le troll se ramasse la gueule avec la balayette du lutin.

      Supprimer
    2. Laissez moi le temps va et vous verrez ;)

      Supprimer
  16. Tu seras vite surprise par le troll va ;)

    RépondreSupprimer
  17. Et le chien continue son envol dans le paradis wilsonnien
    https://lechiencritique.blogspot.com/2017/10/les-derniers-jours-du-paradis.html

    RépondreSupprimer
  18. Histoire que le lutin la ramène pas trop :
    https://aupaysdescavetrolls.wordpress.com/2017/10/29/les-derniers-jours-du-paradis-robert-charles-wilson/

    RépondreSupprimer
  19. Pour avoir le plaisir de devancer le lutin malicieux:
    https://aupaysdescavetrolls.wordpress.com/2017/11/12/les-perseides-robert-charles-wilson/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu connais La Fontaine ?
      ET la fable du lièvre te la tortue ? Tu bénéficies d'une grande allonge, mais ce n'est pas un sprint... c'est un marathon.
      je vais me faire un plaisir de rabattre ton gros marteau sur tes pieds ( ben ouk je ne peux pas aller beaucoup plus haut!)

      Supprimer
  20. Oui mais moi je dis Fontaine je ne boirais pas de ton eau mais de ta bière!
    Et le troll est aussi lent qu'une tortue, et ne se prend jamais son marteau dans les pieds!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il vous plait, S'il vous plait, pas d'insultes sur les différences entre espèces !
      Que le combat se fasse dans le respect et la dignité de chacun.
      De toute manière, tout le monde sait que les lutins et les trolls n'existent que dans notre imaginaire, au contraire du chien.

      Supprimer
  21. Il n'y a pas eu d insultes d aucune manière. Madame Lutin sur son arbre perché commence à trembler à cause de mon avance. Mais je lui fais un bisou et une carresse au chien pour montrer la joie et la bonne humeur de ce challenge !

    RépondreSupprimer
  22. Visiblement le chien est en manque de caresses 🤔

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était du second degré, mais ça passe pas à l'écrit.

      Supprimer
    2. Oui! que tout cela ne nous détourne pas de notre but principal: les chroniques sur Mr Wilson et le podium!

      Supprimer
  23. Pendant que certaines petites joueuses se battent pour la deuxième place, d'autre s'envole vers les records...
    http://lechiencritique.blogspot.fr/2017/11/julian.html

    RépondreSupprimer
  24. Oui, mais tua avais pris une sacrée avance....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ailleurs on devrait s'allier pour le concurrencer ;)

      Supprimer
    2. Misérables vermisseaux, même à deux réunies, vous ne m'arrivez même pas à la cheville !

      Supprimer
    3. Non mais hé, il va se calmer le monsieur là, je suis sure qu'on peut te battre à nous deux. Challenge accepted! ;)enfin si le lutin est ok...

      Supprimer
  25. Un de plus, pas encore chroniqué chez toi (ou alors je suis passée à côté):https://aupaysdescavetrolls.wordpress.com/2017/11/19/spin-robert-charles-wilson/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas passé à côté, je l'ai 4-5 fois mais pas de chronique.
      Je me garde la trilogie pour la fin. Plus que 2 romans et un recueil avant l'extase !
      Faut que je me méfie de toi, tu progresses dans le challenge de façon exponentielle !

      Supprimer
    2. ça m'étonnerait quand même que je te rattrape ;)

      Supprimer
  26. Et un de plus : https://lechiencritique.blogspot.com/2017/12/ange-memoire.html

    Plus que 4 romans et un recueil, enfin 3 romans, Blind lake vient d'être dévoré.
    Robert, dépêche toi de finaliser ton dernier roman, le manque va bientôt se faire ressentir.

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.